Le Fonds de dotation du CHU de Tours a rencontré Madame Catherine Marty-Lafond

Le Fonds de dotation du CHU de Tours a rencontré Madame Catherine Marty-Lafond

Elle nous a présenté les bienfaits des activités proposées, pour les patients, dans le cadre du projet Renforcer l’estime de soi.

Le projet Renforcer l’estime de soi, consiste à proposer aux patients de psychiatrie A de Trousseau, des activités de sport adapté pour lutter contre la sédentarité. Ces activités sont encadrées par des enseignants spécialisés, en collaboration avec l’équipe pluridisciplinaire du service.

Fonds de dotation : Quelles activités sont proposées à vos patients ?

Catherine MARTY-LAFOND : Dans ce programme, il y a deux séances hebdomadaires : une en piscine et une dans nos locaux avec  des modules de sports collectifs, jeux d’opposition et renforcement musculaire.

Fonds de dotation : Quelles sont les bénéfices pour vos patients ?

Catherine MARTY-LAFOND : Les bénéfices sont multiples, cela leur permet de lutter contre l’inactivité, de redécouvrir l’effort physique, de prévenir l’apparition de troubles métaboliques, de décharger leur angoisse et leur agressivité, d’encourager la relation aux autres, de favoriser une relation active, dynamique et positive entre les patients et les soignants.

Fonds de dotation : Qu’est-ce que cela apporte à votre équipe de soignants ?

Catherine MARTY-LAFOND : Ces activités permettent aux soignants d’avoir de nouveaux outils pour accompagner les patients et de pouvoir utiliser une partie du contenu de ces séances à d’autres moments de la prise en charge du patient. Cela leur permet également de créer de bonnes relations avec eux.

Le Fonds de dotation du CHU de Tours a rencontré Laetitia MOREAU, agent soignant hospitalier dans le service des urgences pédiatriques.

Le Fonds de dotation du CHU de Tours a rencontré Laetitia MOREAU, agent soignant hospitalier dans le service des urgences pédiatriques.

Elle a participé à une session de formation de préparation au plan blanc et nous partage son expérience.

Il s’agit du projet « jeu incentive » de préparation au plan blanc, qui consiste à préparer d’une façon ludique le personnel soignant à un afflux massif de victimes aux urgences. Cela se présente sous la forme d’un plateau de jeu représentant les urgences et des petites figurines représentant le personnel hospitalier et les patients. Il a été financé grâce à l’association CSF et l’Association La Grande Récré pour l’enfance. Des sessions de formation ont débuté dès le mois de mars.

Fonds de dotation du CHU de Tours :  Que vous a apporté cette session de formation ?

Laetitia MOREAU :  Cette formation m’a permis de savoir où me placer à l’occasion d’un réel plan blanc. Je connais maintenant mes fonctions et ce que je dois concrètement faire. Chacun a son rôle et ses propres tâches. Nous savons à l’avance ce que nous devons faire et où chacun se positionne, c’est un travail d’équipe.

Fonds de dotation du CHU de Tours : Avant cette formation, vous saviez qu’un plan blanc se déroule de cette façon ?

Laetitia MOREAU : Je le savais mais cela n’était pas vraiment concret et restait tout de même vague. Désormais, j’ai une meilleure visualisation et cela est beaucoup plus réaliste.

Fonds de dotation : Trouvez-vous que cette formation est utile pour préparer au plan blanc ?

Laetitia MOREAU :  Oui, c’est une très bonne préparation,  je me sens complètement prête si je devais faire face à ce type de situation.

Le projet « Les activités thérapeutiques pour créer des liens » financé par le Fonds de dotation du CHU de Tours

Le projet « Les activités thérapeutiques pour créer des liens » financé par le Fonds de dotation du CHU de Tours

Grâce aux généreux dons des entreprises du territoire : la MGAS, Lab’science et EDF Commerce Centre Val de Loire ainsi qu’à la générosité d’une dizaine de donateurs particuliers, le Fonds de dotation a pu financer le projet « Les activités thérapeutiques pour créer des liens » visant à améliorer l’équilibre des patients de l’hôpital de jour de Psychiatrie A.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le communiqué de presse.