Le Fonds de dotation du CHU de Tours sera présent à la Braderie de Tours !

Le Fonds de dotation du CHU de Tours sera présent à la Braderie de Tours !

Cette année, le Fonds de dotation du CHU de Tours sera présent à la Braderie de Tours le dimanche 1er septembre prochain.

L’occasion de se faire connaître et de communiquer sur les nombreux projets imaginés par les équipes du CHU de Tours et de participer au Vitamin’Don !

Soutenez, Pédalez, Dégustez ! A l’aide de notre « Vélo-smoothie », il vous sera possible de soutenir nos projets tout en prenant soin de vous !

+ d’infos : sur le site de la Ville de Tours

Je suis porteur de projet

Je suis porteur de projet

« C’est l’opportunité de communiquer sur des projets dont le financement n’est pas possible en totalité par le CHU »

Le Dr. Baptiste Morel est radiologue au sein du Service de Radiologie pédiatrique de l’Hôpital Clocheville. Il a été porteur du projet « EOS : développer la radioprotection pour les enfants » inauguré en mars 2019.

Pour le Dr. Morel, le Fonds de dotation du CHU de Tours c’est avant tout « l’opportunité de communiquer sur des projets médicaux ou paramédicaux dont le financement n’est pas possible en totalité par le CHU ». Il pense alors que c’est une plus-value pour l’Hôpital de pouvoir faire appel à des dotations extérieures tout en conservant un esprit éthique.

Pour l’équipe qui avait envie depuis plusieurs années de pouvoir bénéficier de l’appareil EOS (un système de radiographie à très basse dose), le Fonds de dotation du CHU de Tours s’est présenté comme un réel levier pour accélérer ce projet et le concrétiser.

Les porteurs de projets ont été mis en contact avec la Fondation EDF et l’entreprise Climascience qui ont fait don de sommes très significatives et qui ont permis « de passer un cap » pour l’acquisition et la mise en place de l’appareil.

Le Dr. Morel évoque ce projet comme « une belle expérience » qui a fédéré les équipes puisque tout le monde s’est senti concerné et s’est investi. C’était également l’occasion de collaborer autrement et de rencontrer des personnes extérieures au CHU.

Le Fonds de dotation du CHU de Tours a rencontré Madame Marnie Fleret  – Chargée de développement à la MGAS

Le Fonds de dotation du CHU de Tours a rencontré Madame Marnie Fleret – Chargée de développement à la MGAS

« Le système de mécénat c’est quelque chose qui plaît à la MGAS »

Marnie Fleret est chargée de développement à la MGAS (Mutuelle générale des affaires sociales), elle a suivi de près les actions de mécénat entre la MGAS et le Fonds de dotation du CHU. 

Pour une entreprise comme la MGAS, devenir mécène c’est une occasion « d’avoir un autre contact avec le CHU » et de se faire connaître par les agents de la fonction publique hospitalière. En effet, le système de mécénat plaît à cette entreprise parce qu’elle y retrouve des valeurs qui lui sont proches comme l’aspect humain et la proximité. Pour les salariés, c’est agréable de savoir qu’ils contribuent à l’amélioration de la qualité de vie des patients.

Pour Marnie Fleret, le Fonds de dotation du CHU « permet une amélioration du CHU sans passer par des financements publics qui peuvent être très restreints ou compliqués à avoir ». Elle évoque également l’importance de pouvoir choisir un projet en particulier. Pour la MGAS c’était important de pouvoir soutenir un projet qui serait « utile tout de suite » pour « impacter le quotidien des patients ». 

La MGAS a soutenu à deux reprises un projet améliorant le quotidien des patients hospitalisés en psychiatrie à travers des activités.

Marnie Fleret pense que les entreprises peuvent apporter une réelle aide et qu’elles peuvent elles aussi se sentir concernées par le CHU « puisqu’on y passe tous à un moment ». Le mécénat est donc un plus pour l’image de l’entreprise.

Je suis donateur

Je suis donateur

« Je me dis que demain ça peut être moi. »

Dorian est un tourangeau de 24 ans, c’est aussi un donateur particulier du Fonds de dotation du CHU de Tours.

Déjà impliqué dans le milieu associatif dans le domaine de la santé, c’est en 2017 qu’il découvre le Fonds de dotation du CHU de Tours sur les réseaux sociaux. Après avoir cliqué par curiosité, il prend connaissance des différents projets portés par équipes médicales et soutenus par le Fonds de dotation. Des projets importants à soutenir selon lui pour rendre l’hôpital plus convivial mais aussi pour soulager et apaiser les patients car quand on vient à l’hôpital « c’est souvent des moments pas très faciles et je me dis que demain ça peut être moi ».

Pour lui, le Fonds de dotation du CHU de Tours représente surtout « une volonté d’amélioration du quotidien des patients au sein du CHU de Tours avec des solutions la plupart du temps innovantes ».

Dorian a déjà donné à 2 reprises pour permettre le financement des projets imaginés par les équipes médicales des Hôpitaux de Tours. Il juge cette initiative importante car « tous les projets sont bon à prendre » et « même si ce n’est pas des grosses sommes qui sont données à chaque fois, quand on peut, il ne faut pas hésiter à le faire ».

Pour devenir, comme Dorian, acteur du Fonds de dotation du CHU de Tours rendez-vous ici :