Entrainement auditif et surdité

Entrainement auditif et surdité

Entrainement auditif et surdité

 

L’implant cochléaire est une neuroprothèse qui va permettre de restaurer la fonction auditive chez des patients sourds afin d’assurer une compréhension satisfaisante.

Par la suite, les performances auditives vont évoluer durant les 6 à 12 mois suivant l’activation de l’implant. Cependant, des difficultés persistent affectant la qualité de vie et l’insertion sociale.

Pour faciliter le quotidien de ces patients, un logiciel d’entrainement actif a été développé.Afin d’initier les patients à l’usage de cet outil, le service d’ORL souhaite installer une salle d’entraînement au CHRU de Tours.

Accessible par les patients adultes et enfants lors de leur venue à l’hôpital, cet espace leur permettra de se familiariser avec l’outil avant son utilisation à domicile.

L’implant cochélaire est proposé aux patients présentant des surdités sévères à profondes pour qui le gain de l’audioprothèse est insuffisant et désireux de maintenir un lien social via la communication orale.

L’équipe :

  • Pr David Bakhos – PU-PH ORL
  • Chantal Maupu-Pavie – IDE coordinatrice

Localisation :

Service d’ORL- Hôpital Bretonneau

Les bénéficiaires :

1 000 patients par an

Coût total du projet :

  • 3 150€

Je fais un don en ligne

Propulsé par HelloAsso
COVID-19 : Etude nationale COVIQUEST

COVID-19 : Etude nationale COVIQUEST

COVIQUEST contre le COVID-19

Soutenez l’étude nationale COVIQUEST contre le COVID-19.

L’étude COVIQUEST, initiée par le Pr. Clarisse DIBAO-DINA est née de la pratique des médecins généralistes et de discussions entre confrères sur le suivi des patients les plus fragiles.

COVIQUEST est une étude très simple qui se base sur la collaboration entre médecins généralistes et étudiants en médecine en stage.

Concrètement l’étudiant en médecine appellera les patients chroniques les plus fragiles atteints d’affections de longue durée cardiovasculaires et psychiques suivis régulièrement par leur médecin généraliste. Il transmettra ensuite le compte-rendu de ces appels au médecin généraliste qui pourra ainsi répondre au plus vite à leurs demandes.

COVIQUEST va se dérouler dans 9 régions métropolitaines grâce à la mobilisation de plus de 200 binômes médecin généraliste/étudiant en médecine prêts à participer et à rappeler leurs patients chroniques.

Au total 20 000 patients pourraient être rappelés dans un délai court d’un mois.

Grâce à COVIQUEST, les personnes fragiles pourraient être prises en charge rapidement et éviter des décompensations à domicile et des hospitalisations tardives. Cela représente un réel bénéfice pour ces patients.

L’équipe :

Médecins généralistes
Etudiants en médecine

Les bénéficiaires :

Patients atteints de maladies chroniques

Localisation :

France métropolitaine

Propulsé par HelloAsso
Soutenir la recherche médicale au CHRU de Tours

Soutenir la recherche médicale au CHRU de Tours

Soutenir la recherche médicale

Soutenir la recherche médicale menée par les jeunes investigateurs du CHRU de Tours.

Soutenir les jeunes chercheurs, voilà l’objectif du CHRU de Tours avec le lancement en 2018 de son premier Appel d’Offre Interne jeunes investigateurs.

L’idée, sélectionner parmi des premiers projets de recherche clinique et translationnelle, les projets les plus prometteurs et les aider à démarrer.

En 2018, le CHRU de Tours a consacré 200 000 euros à 7 projets lauréats dans des thématiques très diverses : le dépistage du cancer colorectal, l’impact négatif du rôle des aidants sur leur propre santé, la prise d’anticoagulants oraux chez les patients dialysés etc.

A partir de 2019, le Fonds de dotation du CHRU de Tours s’implique également pour la recherche médicale à travers l’ouverture aux donateurs de la possibilité de soutenir aussi les futurs appels d’offres jeunes chercheurs et de récompenser la qualité du travail d’un lauréat à travers le «Prix Spécial du Fonds de dotation du CHRU de Tours».

L’équipe :

La Direction de la recherche du CHRU de Tours

Les bénéficiaires :

Jeunes investigateurs

Localisation :

Tous sites

Les projets sont sélectionnés par un Comité de sélection présidé par le Professeur Theodora BEJAN-ANGOULVANT sur des critères d’originalité de la question posée, de qualité scientifique, et méthodologique, de faisabilité et, surtout de retombées attendues.

Je fais un don en ligne

Propulsé par HelloAsso
Espace d’apaisement en psychiatrie : créer un environnement plus serein

Espace d’apaisement en psychiatrie : créer un environnement plus serein

Espace d’apaisement en psychiatrie

Créer un environnement plus serein

Afin de proposer une alternative à l’isolement et à la contention en psychiatrie, l’équipe de psychiatrie B souhaite mettre en place un espace d’apaisement adapté.

Cet espace offrira aux patients un lieu de calme et de retrait lorsqu’ils sont confrontés à un contexte de tension ou de crise, tout en respectant leurs libertés individuelles.

Cet outil de soins modulable en fonction des situations rencontrées répond à une attente des usagers et de leurs représentants, d’être davantage acteurs de leurs soins.

La conception de cet espace a d’ailleurs fait l’objet d’une réflexion avec les patients lors de groupes de parole afin de recueillir leurs attentes en matière de gestion des moments de tension.

La création de cet espace fait partie intégrante d’une réflexion du pôle Psychiatrie en matière d’éthique et de respect des libertés des patients et constituera un test avec une évaluation par les usagers et les soignants. Selon les résultats, il pourra être envisagé un déploiement dans l’ensemble des services psychiatriques du CHRU de Tours.

L’équipe :

  • Sylvain Luneau – Cadre de santé du service

  • Julie Boutet – Infirmière 

  • Marina Berger – Infirmière

  • Valérie Clément- Psychologue

  • Angèle Boutru – Infirmière

  • Dr Marie-Alice Blot – Psychiatre 

  • Stéphanie Ripard – Infirmière

  • Vanessa Quesson – Infirmière

  • Laurence Pelletier – Infirmière

  • Dr Julia Sivet- Psychiatre – Chef de service

Localisation :

Service de Psychiatrie B
Hôpital Trousseau

Les bénéficiaires :

  • 52 patients hospitalisés en permanence

Coût total du projet :

6290€

Je fais un don en ligne

Propulsé par HelloAsso
Espace apaisant pour les enfants victimes de violences

Espace apaisant pour les enfants victimes de violences

Espace apaisant pour les enfants victimes de violences

Chaque année, l’Institut Médico-Légal du CHRU de Tours accueille environ 800 enfants victimes de violences physiques, psychiques ou sexuelles.

L’accueil de ces enfants et jeunes au sein des Unités Médico-Judiciaires nécessite l’aménagement d’un espace d’accueil confortable et sécurisant.

Pour prendre en charge ces 800 enfants, le contexte et l’humanité de ces premiers contacts avec l’équipe soignante sont en effet essentiels.

Ce projet permettra également d’améliorer les conditions de vie au travail du personnel grâce à une meilleure prise en charge des victimes.

L’équipe :

Référente : Pr Pauline Saint-Martin – Chef de service

Localisation :

Institut Médico-Légal
Hôpital Trousseau

Les bénéficiaires :

800 à 1000 enfants par an

Coût total du projet :

En cours de chiffrage

Je fais un don en ligne

Propulsé par HelloAsso