La réalité virtuelle fait son entrée à Clocheville

La réalité virtuelle fait son entrée à Clocheville

La réalité virtuelle fait son entrée à Clocheville

 

Mieux prendre en charge la douleur chez les enfants est un objectif commun des équipes médicales. Afin d’éviter le recours à des médicaments, les équipes souhaitent acquérir des casques de réalité virtuelle.

La réalité virtuelle permet de plonger l’enfant dans un univers totalement immersif, visuel et sonore, permettant d’atténuer la douleur en détournant l’attention du cerveau.

Ce complément thérapeutique offrira également une solution en cas de barrière de la langue ou lorsque les enfants ne communiquent pas.

En complément, de la décoration adaptée sera installée dans les couloirs, tout au long du parcours de soins des enfants accueillis au sein de l’hôpital Clocheville.

Ce projet est développé par l’ensemble des services de l’hôpital Clocheville pour tous les enfants hospitalisés.

L’équipe :

  • Dr Véronique Lesage – Anesthésiste-Réanimateur
  • Laura Blanchon – Interne Pédiatrique
  • Julie Goupil – Cadre de Santé des Consultations Externes
  • Magali Brault – Cadre de Santé de la Chirurgie Viscérale, Urologique, Plastique et Brûlés Pédiatriques
  • Ophélie – Infirmière
  • Amélie – Infirmière
  • Sophie – Infirmière

Localisation :

Hôpital Clocheville

Les bénéficiaires :

100 patients par jour

Coût total du projet :

En cours de chiffrage

Je fais un don en ligne

Propulsé par HelloAsso
Espace d’apaisement en psychiatrie : créer un environnement plus serein

Espace d’apaisement en psychiatrie : créer un environnement plus serein

Espace d’apaisement en psychiatrie

Créer un environnement plus serein

Afin de proposer une alternative à l’isolement et à la contention en psychiatrie, l’équipe de psychiatrie B souhaite mettre en place un espace d’apaisement adapté.

Cet espace offrira aux patients un lieu de calme et de retrait lorsqu’ils sont confrontés à un contexte de tension ou de crise, tout en respectant leurs libertés individuelles.

Cet outil de soins modulable en fonction des situations rencontrées répond à une attente des usagers et de leurs représentants, d’être davantage acteurs de leurs soins.

La conception de cet espace a d’ailleurs fait l’objet d’une réflexion avec les patients lors de groupes de parole afin de recueillir leurs attentes en matière de gestion des moments de tension.

La création de cet espace fait partie intégrante d’une réflexion du pôle Psychiatrie en matière d’éthique et de respect des libertés des patients et constituera un test avec une évaluation par les usagers et les soignants. Selon les résultats, il pourra être envisagé un déploiement dans l’ensemble des services psychiatriques du CHRU de Tours.

L’équipe :

  • Sylvain Luneau – Cadre de santé du service

  • Julie Boutet – Infirmière 

  • Marina Berger – Infirmière

  • Valérie Clément- Psychologue

  • Angèle Boutru – Infirmière

  • Dr Marie-Alice Blot – Psychiatre 

  • Stéphanie Ripard – Infirmière

  • Vanessa Quesson – Infirmière

  • Laurence Pelletier – Infirmière

  • Dr Julia Sivet- Psychiatre – Chef de service

Localisation :

Service de Psychiatrie B
Hôpital Trousseau

Les bénéficiaires :

  • 52 patients hospitalisés en permanence

Coût total du projet :

6290€

Je fais un don en ligne

Propulsé par HelloAsso