Apaisement et diversion en endoscopie bronchique

Apaisement et diversion en endoscopie bronchique

Apaisement et diversion en endoscopie bronchique

L’endoscopie bronchique est un examen permettant le diagnostic de maladies pulmonaires et/ou bronchiques. Cet examen consiste à introduire, par le nez ou la bouche, un long appareil flexible appelé bronchoscope. Cet appareil permet de visualiser les voies respiratoires et est majoritairement utilisé dans le cadre de la découverte ou le suivi de cancer. La réalisation de cet examen est souvent source d’anxiété et de stress pour les patients.

L’équipe de pneumologie et d’endoscopie bronchique souhaite limiter ces moments de stress, faciliter la réalisation et la tolérance des gestes lors de ces examens.

Ainsi, l’équipe souhaite acquérir un dispositif permettant aux patients de se projeter visuellement dans un environnement apaisant tout en écoutant de la musique relaxante. L’objectif est de détourner l’attention des patients et dans certains cas de réduire le recours à l’anesthésie générale et au bloc opératoire.

Le service de pneumologie réalise actuellement des tests avec différents dispositifs visuels et sonore. L’équipe souhaite acquérir le dispositif RELAX constitué d’une paire de lunettes-vidéo et d’un casque audio ou le dispositif Illuminart composé d’un vidéoprojecteur.

L’équipe :

  • Pr Sylvain Marchand Adam – Chef de service
  • Pr Patrice Diot – Professeur des Universités – Praticien Hospitalier
  • Elise Lamoureux – Cadre de santé
  • Pr Laurent Plantier – Professeur des Universités – Praticien Hospitalier
  • Dr Julie Mankikian – Adjointe au chef de pôle – Praticien Hospitalier
  • Dr Delphine Carmier – Praticien Hospitalier
  • Dr Thomas Flament – Praticien Hospitalier
  • Dr Pascal Magro – Praticien Hospitalier
  • Dr Eric Pichon – Praticien Hospitalier

Localisation :

Service de Pneumologie – Hôpital Bretonneau

Les bénéficiaires :

1 800 patients par an
60% des patients relèvent de la cancérologie
40% de ces patients sont pris en charge dans le cadre des Centres de Compétences des Maladies Rares et de la Pneumologie Infectieuse générale

Coût total du projet :

15 000 €

Je fais un don en ligne

Propulsé par HelloAsso
De la joie sur les murs en Néonatologie

De la joie sur les murs en Néonatologie

De la joie sur les murs en Néonatologie

La Néonatologie prend en charge des nouveau-nés souffrant de complications liées à leur prématurité, à des infections, à des malformations… Dans ce contexte, les familles et les proches des enfants restent souvent plusieurs jours dans le service 24h/24.

En 2018, le service de Néonatologie a déménagé dans un bâtiment neuf situé sur le site de Bretonneau. Les couloirs de ce bâtiment ne disposent pas, à ce jour, d’éléments de décoration qui donneraient plus de vie à ces espaces.

Afin d’améliorer l’accueil des familles et le quotidien du personnel médical, le service souhaite que de la décoration adaptée soit installée.
Les équipes aimeraient disposer des fresques sur les murs des couloirs et personnaliser les chambres des enfants avec des dessins et des noms sur chaque porte.

L’objectif est de proposer une ambiance chaleureuse et bienveillante permettant une diminution du stress et de l’anxiété des familles.

Ce projet est né d’une volonté commune d’équipe d’égayer les couloirs du service, mais également de s’approprier les différents espaces.

L’équipe :

  • M.Dominique Mathieu – Cadre de santé
  • Mme Marion Gillé – Infirmière
  • Mme Ludivine Vielle – Infirmière
  • Mme Véronique Grosbois- Puéricultrice
  • Mme Sandra Ferré – Agent de Services Hospitaliers

Localisation :

Néonatologie – Hôpital Bretonneau

Les bénéficiaires :

550 familles par an et les équipes médicales et paramédicales

Coût total du projet :

16 000 €

Je fais un don en ligne

Propulsé par HelloAsso
La réalité virtuelle fait son entrée à Clocheville

La réalité virtuelle fait son entrée à Clocheville

La réalité virtuelle fait son entrée à Clocheville

 

Mieux prendre en charge la douleur chez les enfants est un objectif commun des équipes médicales. Afin d’éviter le recours à des médicaments, les équipes souhaitent acquérir des casques de réalité virtuelle.

La réalité virtuelle permet de plonger l’enfant dans un univers totalement immersif, visuel et sonore, permettant d’atténuer la douleur en détournant l’attention du cerveau.

Ce complément thérapeutique offrira également une solution en cas de barrière de la langue ou lorsque les enfants ne communiquent pas.

En complément, de la décoration adaptée sera installée dans les couloirs, tout au long du parcours de soins des enfants accueillis au sein de l’hôpital Clocheville.

Ce projet est développé par l’ensemble des services de l’hôpital Clocheville pour tous les enfants hospitalisés.

L’équipe :

  • Dr Véronique Lesage – Anesthésiste-Réanimateur
  • Laura Blanchon – Interne Pédiatrique
  • Julie Goupil – Cadre de Santé des Consultations Externes
  • Magali Brault – Cadre de Santé de la Chirurgie Viscérale, Urologique, Plastique et Brûlés Pédiatriques
  • Ophélie – Infirmière
  • Amélie – Infirmière
  • Sophie – Infirmière

Localisation :

Hôpital Clocheville

Les bénéficiaires :

100 patients par jour

Coût total du projet :

En cours de chiffrage

Je fais un don en ligne

Propulsé par HelloAsso